Le principe du speed dating appliqué au digital

Le principe du speed dating appliqué au digital

speed dating réseau

En théorie, le speed dating est associé aux rencontres matrimoniales en série car c’est à l’origine ce pourquoi il a été inventé. Son principe, basé sur l’optimisation du temps, s’appuie sur un événement où des participants se rencontrent en un temps limite.

Le speed dating est avant tout un moyen simple pour faire des rencontres. Au fil du temps, ses applications se sont multipliées en fonctions des objectifs des participants.

Speed dating en pratique 

speed dating

Le choix du lieu de rencontres 

En principe, la soirée se déroule dans un lieu propice à une ambiance conviviale et détendue et dans une tranche horaire accessible.

L’accueil

Au préalable, l’organisateur aura procédé à des pré-inscriptions de façon à faire un tri et de réunir les personnes susceptibles de s’entendre (goûts, âge, milieu professionnel, loisirs…).

L’accueil est un moment primordial, les personnes ne se connaissent pas, l’intervention de l’organisateur doit les rassurer et les accompagner.

L’animation

Le choix de l’animation est un point capital dans la réussite de l’événement.

Le timing est géré par le son d’une clochette qui, lorsqu’elle retentit, invite les participants à changer de partenaire de rencontre.

L’après-rencontre

En fin de soirée, l’organisateur gère la sortie des participants. Il peut proposer de poursuivre la soirée autour d’un apéritif dinatoire.

Les applications du speed dating

Networking

Ces « rencontres rapides » ont été largement adaptées au milieu professionnel, avec des objectifs différents. Elles sont susceptibles d’intéresser tout type de profil : dirigeant, recruteur, autoentrepreneur, candidat à l’embauche, étudiant en recherche de stage ou encore client potentiel.

Imaginés sur la base du speed dating, on retrouve :

  • Le job-dating ou speed dating professionnel, pour trouver un emploi.
  • Le speed-recruiting, majoritairement utilisé dans les écoles, consiste à accueillir des recruteurs pour permettre aux étudiants de trouver un stage ou un emploi.
  • Le networking ou réseautage, qui permet de développer un réseau d’affaires.

Le digital au service du networking

Les formats du speed meeting se sont adaptés au digital avec l’émergence d’applications facilitant la logistique dans leur organisation.
Simples d’utilisation, ces outils, imaginés sur la base du speed dating, permettent de booster les rencontres, de faciliter les échanges ou le partage de connaissances.

Pour le networking par exemple, les participants s’inscrivent au préalable à un événement dédié. A leur arrivée, leur fiche est activée et ils peuvent consulter sur leur smartphone la fiche des autres participants présents via un lien qui leur est envoyé par sms.

Ce système permet d’éviter l’étape de l’approche et des présentations. Grâce à ces profils qui présentent les invités, les participants choisissent de se diriger vers les personnes de leur choix.

Après le meeting, ils peuvent échanger ou planifier des rendez-vous directement puisque leurs coordonnées sont également échangées.

Le modèle du speed dating, basé sur l’optimisation du temps, est utilisé dans de nombreux domaines, et en particulier dans le monde professionnel qui a su l’adapter pour en tirer profit. On le voit aujourd’hui, son attrait pour ses avantages et sa digitalisation permettent d’étendre les applications possibles.

Par : Livewall Team